Pas de micro ? Prenez un paquet de chips !

25/03/2019

Prenons un exemple simple et concret :

 

Deux personnes discutent.

Quand A parle, le son de sa voix fait vibrer l’air (ou l’eau ou tout autre fluide selon le contexte), qui arrive jusqu’aux oreilles de B où le tympan capte cette onde vibratoire.

Rien de bien sorcier !

Mais si le tympan de B reçoit les vibrations causées par la voix de A, le paquet de chips posé sur la table entre A et B les reçoit aussi !

Moins sensible que le tympan, la surface du paquet de chips va cependant vibrer à la réception du son.

On pointe alors sur le paquet de chips une caméra dite « ultra rapide » capable d’enregistrer à 20 kHz, soit 20 000 images par seconde, ce qui est la borne supérieure de l’acuité auditive humaine (rappelons que l’être humain de moins de 30 ans entend des sons entre 20Hz et 20 000Hz en moyenne).

Les vibrations du paquet de chips sont converties en son, et le tour est joué.

 

Le son est donc capté, non pas via un micro, mais via la vidéo de la caméra !

 

Cela fonctionne également avec une plante par exemple, et beaucoup d'autres objets du quotidien.

Donc vous êtes dans une rue où il y a du trafic et donc beaucoup de bruits de voitures, mais vous pouvez malgré tout entendre ce que 2 personnes se disent dans la maison d’en face, derrière le double vitrage.

Rassurant n’est-ce pas ?

 

 

 

Voici la situation :

 

 

Voici le son original émis dans la pièce :

Et voici le son reconstitué à partir du paquet de chips :

Bluffant n'est-ce pas ?

 

 

 

 

 

A la fin de la vidéo, le test est réalisé avec un simple DSLR filmant à 60 images par seconde, et le résultat n’est pas si mauvais !

 

On peut de facto penser à une tonne d'utilisations potentielles de cette technique, comme par exemple de récupérer le son original de vieux films muets, mais la faible qualité des images et la cadence faible (12 images par seconde) ne donne pas (encore ?) des résultats satisfaisants.

Et pourtant, on pourrait entendre ce qu'il se passait sur le tournage, le réalisateur indiquant aux acteurs quoi faire, la caméra qui tourne... Une ambiance sonore que seul les personnes présentes lors du tournage aurait entendue !

 

Sources :

http://mavoiescientifique.onisep.fr/des-objets-usuels-servant-de-microphones-ou-comment-extraire-du-son-dune-video/

http://people.csail.mit.edu/mrub/VisualMic/

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Karl Niaudot

Mixage son à Nantes

N°SIRET : 47781130100035

Rechercher par Tags
Posts Récents
Please reload

Please reload

haut parleur mixage sound design